PLAGE DE L'EST
 
 
Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles
Concours 2013 - Proposition
 
 
L’aménagement proposé pour la Plage de l’Est crée un prolongement des réseaux de circulation existants à partir des rues Bellerive et Bureau. Pour marquer les entrées au site, une série de totems de bois d’œuvre cadrent les accès comme des barrières ouvertes et ajourées, visibles de loin. Ce sont des éléments signalétiques naturels qui se démarquent des entrées des habitations. Forts et simples, ils sont réalisables dès la phase 1 à peu de frais. Le nom du site, son historique, les services offerts peuvent y être inscrits en lettre ou sous forme de pictogramme.
 
Pour susciter l’intérêt, un élément focal puissant est posé dans la perspective des promenades pour servir de destination : une tour ajourée avec vue sur l’eau. Un escalier latéral conduit à une plateforme d’observation dominée d’une cloche qui se fait entendre au gré des vents. L’entrée au site mène à la découverte du plan d’eau central. À la fois miroir qui reflète le paysage, lieu ludique que le public peut traverser et place autour de laquelle une série de bancs cadrent un espace, c’est le cœur de la Plage de l’Est, point d’observation vers le fleuve. Des arbres fruitiers plantés en quadrillé de part et d’autre créent des percées visuelles changeantes de par leur alignement. La typologie du verger ajoute un élément naturel géométrique. Des essences d’arbre de plus petite taille offrent des couleurs et des fruits, en contrepartie aux arbres en arrière plan. Trois bâtiments ajourés de bois et de verre longent l’allée arrière. Adossés au fond du site, ils regardent le plan d’eau et le fleuve Saint-Laurent.
 
La plage de l’Est devient une ouverture sur les grands espaces avec des éléments paysagers libres et formels qui se succèdent sans jamais entraver le libre parcours du flâneur, offrant un prolongement éventuel au Parc du Bout-de-l’Île.

Built with Berta